RÈGLEMENT INTÉRIEUR du Pôle Rando-montagne

Préambule. Les statuts de TLC offrant au Conseil d’administration la possibilité de créer ou non des commissions, ce dernier dans sa réunion du 25 août 2017 a décidé la création, à ce jour toujours reconduite, de plusieurs commissions dénommées « Pôles » sous la responsabilité d’un Vice-Président, dont un Pôle Rando-Montagne.

Article 1. Particularités du Pôle Rando-montagne.

1.1. Relations avec l’association TLC. Cadre juridique

TLC est une structure associative de loisirs réunissant au sein d’une même personne morale différentes activités. La randonnée pédestre est l’une de ces activités.

A la différence de la plupart des clubs de randonnée affiliés à une fédération, le Pôle rando-montagne n’est pas une association régie par la loi de 1901 puisqu’elle n’a pas une personnalité morale distincte de l’association mère TLC. Par ailleurs, elle n’a pas sa propre autonomie financière. Elle est une section parmi d’autres.

1.2 Affiliation, assurances.

La randonnée n’est pas sans risque, C’est la raison pour laquelle le Pôle Rando-montagne est assuré pour ses activités spécifiques. Il est affilié à la Fédération Française de Randonnée pédestre (FFRP). Dès lors que les adhérents à TLC sont titulaires d’une licence FFRP avec au-moins l’assurance IR ou IRA (Recommandée), le Pôle Rando-montagne bénéficie d’une couverture en responsabilité civile.

Le Pôle s’engage par ailleurs à se conformer aux statuts et règlements du comité régional et départemental de la FFRP.

Article 2. Les adhérents.

Les personnes désirant participer à l’activité randonnée doivent préalablement cotiser à l’association TLC, remplir un bulletin d’adhésion, présenter un certificat médical de non contre-indication à la randonnée pédestre et prendre une licence FFRP.

Une personne désirant faire un essai de randonnée a la possibilité de participer à une sortie de groupe.

La plupart des informations sont délivrées via le blog de Rando-montagne de TLC (ou le blog général de TLC, en lien avec celui-ci). Il est fortement conseillé de le consulter, notamment la veille des sorties, et de s’inscrire à la newsletter, gratuite.

.Les randonnées se font sur inscription via la messagerie électronique (sauf très exceptionnellement par téléphone) : la veille pour les sorties en journée, le matin pour les sorties en après-midi.

Avant de s’inscrire à une randonnée et pour évaluer le niveau de difficulté des itinéraires proposés, les randonneurs sont incités à consulter le programme sur lequel figure la cotation ETR (effort, technicité, risque). La conjugaison de ces 3 critères permet d’exprimer la réelle difficulté de chaque randonnée pédestre.

Les randonnées à TLC sont possibles pour des adhérents licenciés FFRP à d’autres clubs, sous réserve de prendre la cotisation randonnée propre à TLC.

L’ensemble des randonneurs est invité à participer à l’assemblée générale de TLC ainsi qu’à la réunion annuelle programmée par le Pôle.

TLC Rando-montagne peut inviter des randonneurs occasionnels à condition qu’ils soient eux-mêmes licenciés à la FFRP.

Article 3. Organisation des activités du Pôle Rando-montagne

3.1 L’équipe dirigeante

Elle est constituée de trois membres : un responsable principal et deux adjoints.

Le responsable principal est désigné par le conseil d’administration (CA). C’est l’interlocuteur du Pôle auprès du président.

Il coordonne l’ensemble des activités du Pôle. En outre, il est l’interlocuteur privilégié du comité départemental de la randonnée pédestre de la FFRP (CDRP 73)

Le rôle des adjoints est de l’aider dans l’ensemble des tâches qui lui reviennent, notamment dans la programmation des randonnées. Cette équipe partage des idées et facilite les échanges internes.

L’équipe dirigeante :

  • exécute les décisions du conseil d’administration et de l’assemblée générale de TLC
  • prépare les rapports annuels présentés pour approbation à la réunion plénière des randonneurs (voir plus loin)
  • s’appuie sur des adhérents volontaires pour accomplir différentes tâches, notamment l’entretien des matériels (trousse de pharmacie, détecteurs d’avalanche DVA, appareils émetteur/récepteur) le bilan statistique des randonnées, les permanences dans le local TLC, et toute autre tâche nécessaire à la vie du Pôle.

3.2 Les animateurs

Tous les animateurs du Pôle Rando-montagne ont suivi un cursus de formation FFRP et possèdent une qualification financée par différents partenaires dès lors qu’ils s’engagent à animer des randonnées pour la durée fixée par le Conseil d’administration. L’animateur doit en effet avoir les compétences requises pour animer une randonnée conformément aux règles et recommandations édictées par la FFRP délégataire de cette activité. Il a une obligation de sécurité envers les personnes qu’il encadre pouvant conduire à la mise en jeu de ses responsabilités civiles et pénales contractuelles à leur égard.

Nul ne peut animer une randonnée s’il s’est soustrait à l’obligation de signer l’attestation d’honorabilité dès lors qu’elle est exigée par les instances compétentes.

Les animateurs sont aidés par un serre-file, lui-même titulaire d’une qualification délivrée par la FFRP. A défaut, il peut être choisi parmi les personnes jugées compétentes en matière de randonnée pédestre. Le serre-file est amené à prendre en charge une partie du groupe si l’effectif est important ou même, selon les circonstances, à prendre la tête du groupe.

Avant de partir en randonnée, les animateurs doivent obligatoirement adresser la liste des inscrits au responsable du Pôle et au président de TLC. Après la randonnée, ils ont obligation de communiquer la liste des participants actualisée à la personne chargée des statistiques.

Les animateurs ont droit au défraiement des dépenses effectuées dans le cadre des reconnaissances d’itinéraires selon les modalités en vigueur.

Les animateurs sont réunis au moins trois fois dans l’année, au moment du travail de programmation. Au cours de ces réunions, sont évoqués en particulier les problèmes de gestion des groupes, base de la sécurité des randonneurs.

3.3 La programmation des randonnées

L’activité principale étant la randonnée pédestre, une commission programmeest chargée d’organiser chaque année 3 programmes couvrant les périodes :

– d’automne : début septembre au 20 novembre

– d’hiver : début janvier au 31 mars (essentiellement raquettes à neige),

– de printemps /été : début avril à fin août 

Cette commission est constituée de 6 à 7 personnes représentatives des différentes catégories de randonnées. Le responsable du Pôle et ses adjoints y siègent de droit.

Au moment de la saison considérée, la commission programme diffuse les fiches types de préparation d’une randonnée et des consignes à tous les animateurs. Ces derniers ont une quinzaine de jours pour répondre et adresser leurs propositions de randonnées dont les caractéristiques ont été soigneusement étudiées.

Après avoir collecté l’ensemble des propositions, la commission se réunit pour établir un projet de calendrier des randonnées qui tient compte à la fois des propositions, mais aussi de la disponibilité des animateurs. Une quinzaine de jours plus tard ce pré-projet est discuté, remanié, puis validé par l’ensemble des animateurs réunis en séance plénière, en y incluant le nom de serre-files, avant de l’être par les responsables du Pôle et de TLC.

3.4 Nature des randonnées

3.4.1 Sorties en journée. Les programmes comportent des sorties à la journée (le jeudi et en week-end), et en demi-journée (le mardi ). Ce sont des randonnées soit pédestres soit en raquettes à neige.

Le mardi en demi-journée convient à des marcheurs capables d’effectuer des randonnées de proximité d’une longueur d’environ 8 km, pour un dénivelé ne dépassant pas environ 350 m.

Le jeudi en journée est plus particulièrement destiné à des randonneurs réguliers en bonne forme physique capables d’accomplir des marches d’au moins 6 heures sur un itinéraire d’une dizaine de kilomètres; le dénivelé peut atteindre 750 m.

Les sorties du week-end (samedi ou dimanche) sont de même nature que celles du jeudi. Toutefois, certaines sont programmées pour des randonneurs plus expérimentés. Dans ce cas, le dénivelé peut être supérieur à 900 m et le temps de marche avoisiner 8 heures.

3.4.2 Séjours. Des séjours sur deux jours ou trois jours (1 ou 2 nuitées) sont organisés en hiver (raquettes) ou en été (pédestre).

Des séjours plus longs (5 à 7 jours), peuvent également être organisés. Conformément aux dispositions mises en œuvre par le CDRP 73, le Pôle prépare les séjours au profit de ses adhérents en respectant le cadre législatif et règlementaire de l’ « immatriculation tourisme » issu de la loi 888-2009. L’animateur-organisateur remplit une notice d’informations sur le séjour qui doit être validée par le CDRP 73

Tous les séjours sont programmés l’année n-1, ou très ponctuellement si une opportunité se présentait. Ils doivent être en lien avec les activités Tourisme de TLC et recevoir l’aval du Conseil d’administration.

Article 4. Réunion plénière

Le Pôle Rando-montagne réunit tous les adhérents à l’activité randonnée une fois par an (généralement au cours du 4ème trimestre), afin d’être à leur écoute et d’établir :

  • ses projets d’activités
  • son projet de formation et le budget afférent
  • son règlement intérieur, éventuellement modifié.

Dispositions validées par le Conseil d’administration le 06 octobre 2020.

Michel TARDY vice-président Jean PERROD Président

Pôle Rando-Montagne Tourisme-Loisirs-Culture